CDEI

Bien-être thermique
& efficacité énergétique

L'Actu

Podcast Visite d'une maison en paille

AGENDA

Article publié le 20 mai 2019
par Virginie Lehugeur
Nous participions, le vendredi 29 mars 2019, à une visite organisée par le CAUE du Tarn, pendant laquelle nous faisions une démonstration d'un test d'étanchéité à l'air. Retrouvez le podcast des interviewés du jour!
RCF Radio était présente ce jour-là et a interviewé plusieurs personnes, dont le maître d'ouvrage, le CAUE et notre entreprise, Geosf'Air. Retrouvez, dans ce podcast, comment a été vécu ce chantier par le propriétaire, pourquoi ce choix de maison paille, quel est l'intérêt d'un test de perméabilité à l'air...
Pour écouter le podcast, cliquez ici.

Comparez les fournisseurs d’énergie !

REDUIRE SA FACTURE ENERGETIQUE

Article publié le 9 mai 2019
par Virginie Lehugeur
Changer vos fournisseurs d’énergie vous permet de réaliser rapidement des économies sur votre facture énergétique annuelle.
Gaz : Engie ou Direct Energie ?

Il existe une trentaine de fournisseurs d’énergie en France, les plus importants proposant à la fois l’électricité et le gaz. Parmi ces fournisseurs, on compte notamment :
  • Engie : c’est le fournisseur historique de gaz depuis 1946
  • Direct Energie : il s’agit du premier fournisseur alternatif, né en 2003
  • Total Spring : il est né suite au rachat de Lampiris par le groupe Total
  • Eni : c’est le fournisseur du pétrolier italien du même nom
  • EDF : le fournisseur historique d’électricité en France
Vous avez donc l’embarras du choix et pouvez en profiter pour comparer les tarifs d’Engie ou de Direct Energie avec ceux des autres fournisseurs. Avec ses prix indexés au tarif réglementé et des réductions allant de 2 à 10% sur celui-ci, Direct Energie a la réputation d’être l’un des fournisseurs les moins chers, avec Total Spring. De son côté, Engie bénéficie de son statut rassurant de fournisseur historique.

Ce sont ces tarifs compétitifs qui vont vous permettre d’économiser sur le montant de votre facture de gaz à la fin de l’année. Et pour vous aider à choisir votre gaz chez Engie ou Direct Energie, ou n’importe quel autre fournisseur, vous pouvez aussi vous appuyer sur les avis sur Direct Energie, Total Spring, etc, qui vous aideront à juger de leur qualité de service.

Trouvez un fournisseur d’électricité moins cher
 
Même chose pour l’électricité : pour réduire vos factures, comparez les fournisseurs pour trouver le fournisseur d’électricité le moins cher. Là encore, les prix indexés de Direct Energie sont bien plus intéressants que le tarif réglementé proposé par EDF, mais le choix est large.
 
Pour savoir quel fournisseur d’électricité choisir, n’hésitez pas à recourir tout simplement à un comparateur, qui vous donnera un aperçu des tarifs de la trentaine de fournisseurs en France. Là encore, vous pouvez aussi consulter les avis sur les fournisseurs d’électricité moins chers.

Au delà du choix du fournisseur, il est surtout judicieux d’investir dans un audit énergétique pour optimiser vos économies d’énergie sur du long terme. L’audit vous permettra de connaître les travaux prioritaires à réaliser pour faire de votre maison un lieu confortable et économe. Isolation des combles, isolation des murs, changement du système de chauffage, entretien de vos équipements… les pistes pour réduire vos factures énergétiques seront toutes explorées

 
 
 

Que se passe t'il dans le cas d'un contrôle final RT2012 non-conforme ?

REGLEMENTATION THERMIQUE

Article publié le 2 mars 2019
par Virginie Lehugeur
Si le contrôle final identifie un écart entre l’étude thermique et les éléments mis en œuvre, ou bien si le test d’étanchéité à l’air est non-satisfaisant, l’attestation finale qui sera émise conclura à « des irrégularités vis-à-vis de la prise en compte de la réglementation thermique ».
Le non-respect des règles de construction constitue un délit, passible de sanctions pénales. Les sanctions peuvent aller jusqu'à une amende de 45 000 €, portée à 75 000 € et 6 mois d’emprisonnement en cas de récidive (article L 152-4 du Code de la Construction et de l’Habilitation) et l’obligation de mettre en conformité le bâtiment, ou de le démolir.
En signant le formulaire de demande de permis de construire, le maitre d’ouvrage déclare avoir pris connaissance des règles de construction (dont la Réglementation Thermique 2012) et doit s’engager par écrit à les respecter lors de la construction du bâtiment. Des agents commissionnés et assermentés de l’État ont le pouvoir de contrôler les constructions jusqu’à 3 ans après l’achèvement des travaux, en demandant des documents relatifs à la construction d’un bâtiment, en visitant la construction et en procédant aux vérifications jugées utiles (article L. 151-1 du code de la construction et de l’habitation). L’organisation des contrôles est réalisée à l’échelon départemental, en fonction notamment de la politique régionale de la qualité de la construction. C’est donc chaque année un échantillon de constructions neuves qui sont contrôlées, en fonction, d’une part d’un tirage statistique, et d’autre part de la politique de contrôle locale.

Réglementation Environnementale RE2020

REGLEMENTATION THERMIQUE

Article publié le 16 février 2019
par Virginie Lehugeur
Le calendrier de la mise en place de la future réglementation thermique se précise.
Un peu plus de deux ans après le lancement de l'expérimentation du label E+ C-, qui préfigure la future réglementation environnementale des bâtiments neufs,  la feuille de route pour le déploiement de la RE2020 se précise. Lors de la réunion annuelle des mesureurs de l'étanchéité à l'air, qui s'est tenue a Lyon sur le salon Be Positive le 14 fevrier 2019, Emmanuel Acchiardi a annoncé le calendrier suivant : fixation des exigences en Automne 2019 et publication des textes reglementaires au 1er semestre 2020. Ne manquez pas nos prochaines publication à ce sujet.

Emmanuel Acchiardi est sous-directeur de la qualité et du développement durable dans la construction à la Direction de l'habitat, de l'urbanisme et des paysages (DHUP)

Modification dans l'attribution de l'Eco-PTZ

Aide à la rénovation énergétique

Article publié le 5 janvier 2019
par Virginie Lehugeur
Les conditions d'accès à l'Eco-prêt à taux zéro évoluent à partir du 1er mars 2019
L'article 58 du projet de loi de finances pour 2019 modifie les conditions d'attribution de l'éco-PTZ s'agissant des offres de prêts émises à partir du 1er mars 2019. Les éléments essentiels à retenir :
- élargissement des conditions d’ancienneté des logements : désormais les logements achevés depuis plus de deux ans sont eligibles
- suppression des conditions de bouquet de travaux
La loi de finance est accessible ici.

Les Français ignorent l'existence d'aides financières!

Aides à la rénovation énergétique

Article publié le 17 décembre 2018
par Virginie Lehugeur
Selon les résultats d'une récente étude*, 78% des Français sont incapables de citer une aide financière contribuant à mener des travaux de rénovation énergétique.
Parmi les 22% à même de répondre : 
- 7% des sondés citent le CITE/l'exonération fiscale ;
- 5% citent la prime énergie des fournisseurs d'énergie (CEE) ;
- 3% citent les aides de l'ANAH;
- 2% citent le PTZ, l'aide de l'Ademe, l'aide de l'état, de la région ou du département.

Soyez rassuré! Nous connaissons toutes les aides possibles.
Un certain nombre d'entre-elles sont d'ailleurs cumulables, ce qui vous permet d'allèger votre budget travaux, ou mieux, d'aller plus loin dans la performance thermique de votre habitat.

* etude OpinionWay-monexpert-energie.com, rendue publique le 06 novembre 2018

Etanchéité à l'air et pompe à chaleur gainable

Retour d'expérience

Article publié le 28 mai 2018
par Virginie Lehugeur
Conformément à la norme qui régit la réalisation des mesures de l’étanchéité à l’air du bâtiment, les systèmes de chauffage par pompe à chaleur air/air gainable, ne doivent pas être obturés lors d’un test.
Soyez vigilants lors de votre projet de construction. De trop nombreuses non-conformités sont relevés lors du test final d’étanchéité sur des maisons équipées d’une PAC Gainable.

En effet, l’ensemble des éléments constitutif de cet équipement n’est pas étanche (réseau, raccordement, unité de distribution intérieure). Or, tous ces éléments sont bien souvent placés directement dans les combles, au lieu d’un plénum technique.

Résultat : vous chauffez votre maison, mais aussi vos combles ! Certaines de nos mesures ont mis en évidence une part de fuite lié au gainable très importante, rendant bien souvent le test non-conforme.




Notre site internet utilise des cookies pour réaliser des statistiques de consultations anonymes. En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'information sur l'usage des cookies, cliquez ici.
OK